Erreur d’étage ?

‒ Déshabillez-vous dit-il.
Elle enleva vêtement après vêtement, se retrouva nue devant lui.
En le voyant approcher, les mains en avant, elle eut un doute.
‒ Euh… Vous n’êtes pas le médecin du troisième étage ?
‒ Eh non, je suis le pervers du second.
‒ Ouf ! J’ai eu peur. J’ai cru que je m’étais trompé d’étage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *